Hémorroïdes : les examens médicaux

Écrit par les experts Ooreka

Les douleurs et les saignements pouvant être le signe d'une maladie grave, il est nécessaire de consulter son médecin lors d'une première crise hémorroïdaire.

En cas d'hémorroïdes, n'ayez pas peur de consulter

Hémorroïdes : les examens médicaux

Seul un tiers des personnes atteintes d'hémorroïdes consultent un médecin. Si dans beaucoup de cas, les symptômes et la douleur disparaissent d'eux-mêmes, il est souvent nécessaire d'intervenir car la douleur peut devenir insupportable.

Les saignements peuvent également être abondants et très gênants pour la vie quotidienne.

Si la localisation des hémorroïdes est source de tabou et de gêne, sachez que les médecins sont habitués et n'auront aucun problème à vous examiner.

Même si ce n'est pas une partie de plaisir, mieux vaut ne pas laisser traîner un problème qui pourrait être dangereux pour votre santé.

Les saignements, un symptôme aux causes multiples

De nombreuses maladies peuvent causer des douleurs et un saignement du rectum ou de l'anus, dont les cancers colorectaux.

C'est pourquoi il est impératif de consulter un médecin au moins une fois, pour s'assurer qu'il s'agit bien d'hémorroïdes et faire les examens diagnostiques nécessaires pour vérifier que vous ne souffrez pas d'une maladie grave.

Les maladies les plus fréquentes pouvant donner du sang dans les selles sont :

  • cancer du côlon, de l'anus ou du rectum
  • fissure anale
  • maladie inflammatoire (maladie de Crohn, rectocolite hémorragique, etc.)
  • hémorragie digestive...

Hémorroïdes : la consultation en pratique

Le médecin commence par vous interroger sur la nature et l'évolution des douleurs, sur la présence de saignements, sur vos antécédents médicaux, etc.

Le diagnostic est fait par l'examen clinique :

  • toucher anal et rectal pour sentir les hémorroïdes internes et voir s'il y a une thrombose ou non (présence d'un caillot de sang dans les hémorroïdes)
  • inspection de la zone anale pour voir les hémorroïdes si elles sont externes
  • anuscopie : cet examen permet au médecin d'observer l'anus grâce à un instrument rigide évasé (comme un spéculum)

Hémorroïdes et examens complémentaires

Dans certains cas, notamment lorsque les hémorroïdes sont internes et difficiles à visualiser, le médecin peut vous prescrire des examens complémentaires pour s'assurer qu'il ne s'agit pas d'un cancer, par exemple.

Il s'agit en général d'une coloscopie : cet examen permet d'observer l'intérieur du côlon et du rectum (rectoscopie) grâce à un tube muni d'une caméra.


Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !