Les médicaments contre les hémorroïdes

Écrit par les experts Ooreka
Les médicaments contre les hémorroïdes

Il existe de nombreux traitements contre les hémorroïdes : les crèmes, les médicaments, les traitements en cas de crises hémorroïdales ou contre la constipation, et les opérations. Il existe aussi des remèdes naturels, comme l'acupuncture, l'homéopathie, la phytothérapie, ainsi que l'alimentation et le sport.

Bien qu'il n'existe pas de médicaments permettant de soigner définitivement les hémorroïdes, plusieurs traitements permettent de soulager la douleur et d'accélérer la guérison.

Les médicaments anti-douleur

En cas de crise hémorroïdaire, la douleur est souvent insupportable et gêne les actions de la vie quotidienne comme marcher ou s'asseoir. Il est alors urgent de calmer ces douleurs.

Desmédicaments anti-douleurà prendre par voie orale, de type anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène, paracétamol) sont efficaces. Ils doivent être pris pendant 4 ou 5 jours maximum, en respectant les doses. Ils peuvent être utilisés en association à des laxatifs.

D'autres anti-douleur plus puissants peuvent aussi être utilisés sur avis médical.

Enfin, vous pouvez aussi utiliser des médicaments ayant une action apaisante locale.

Attention : l'aspirine est déconseillée car elle peut aggraver les saignements.

Les veinotoniques contre les hémorroïdes

Les veinotoniques, aussi appelés phlébotropes ou phlébotoniques, sont des médicaments qui permettent de tonifier les veines et donc d'améliorer la circulation.

Ils semblent avoir une certaine efficacité sur les hémorroïdes, bien que celles-ci ne soient pas des veines mais plutôt des sortes de groupements de vaisseaux. Ils semblent surtout utiles pour les hémorroïdes internes et les thromboses.

Les veinotoniques sont le plus souvent formulés à base de plantes et riches en vitamine B (flavonoïdes, diosmine, ginkgo biloba, marron d'Inde...).

Pour les hémorroïdes, le Daflon® ou les autres médicaments à base de diosmine micronisée sont souvent prescrits pendant quelques jours à fortes doses.

D'autres veinotoniques comme le Ginkor®, dérivé du Ginkgo biloba, peuvent être utilisés en cure courte.


Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !