Hémorroïdes : définition et symptômes

Sommaire

 

La maladie hémorroïdaire est très fréquente, touchant près de 50% des personnes de plus de 50 ans.

Les hémorroïdes : qu'est-ce que c'est ?

En fait, tout le monde a des hémorroïdes : ce terme désigne un groupement normal de vaisseaux sanguins, un peu comme des coussinets, situés dans la région de l'anus. Plus précisément, les hémorroïdes sont situées sous la muqueuse de l'anus et sous la peau de cette région.

C'est uniquement lorsque ces vaisseaux se dilatent de façon anormale et gonflent que les hémorroïdes se font sentir... On parle alors de maladie hémorroïdaire ou de crise hémorroïdaire. Mais dans le langage courant, on parle d'« hémorroïdes » pour désigner la maladie.

Lire l'article Ooreka

Les symptômes des hémorroïdes

Dans de nombreux cas, les hémorroïdes dilatées n'entraînent aucun symptôme et elles peuvent être découvertes par hasard.

Mais généralement, lors d'une crise hémorroïdaire, les symptômes les plus fréquents sont des démangeaisons, une gêne (de type pesanteur) ou des douleurs importantes et des saignements potentiellement importants (rectorragies). Ces saignements surviennent souvent après la défécation, et le sang est rouge vif.

Ils peuvent s'accompagner ou être aggravés par la constipation.

Lire l'article Ooreka

Les différents types d'hémorroïdes

En cas de crise hémorroïdaire, ces petits vaisseaux se dilatent, enflent, et des caillots de sang peuvent se former à l'intérieur. Les hémorroïdes dilatées peuvent être :

  • Internes, c'est-à-dire qu'elles sont situées avant le muscle de l'anus, à l'intérieur du corps.
  • Externes, visibles et palpables à l'extérieur de l'anus.
Lire l'article Ooreka

Hémorroides internes

Les symptômes principaux sont les saignements (surtout après être allé à la selle) et le prolapsus hémorroïdaire, c'est-à-dire la saillie des hémorroïdes à l'extérieur de l'anus. Ce symptôme est surtout gênant mais il peut aussi entraîner des douleurs. Il existe 4 stades de gravité du prolapsus.

Stade 1 Hémorroïdes internes sans prolapsus.
Stade 2 Hémorroïdes saillant lors de la défécation ou d'un effort mais se rétractant spontanément.
Stade 3 Hémorroïdes saillant lors de la défécation et ne se rétractant pas seules (seulement manuellement).
Stade 4 Hémorroïdes saillant en permanence.

Hémorroides externes

Très souvent, un caillot de sang se forme et stagne dans les hémorroïdes externes : on parle de thrombose.

Ceci entraîne le gonflement des hémorroïdes, qui deviennent tuméfiées et bleutées, et dures au toucher. La douleur peut être très intense, empêchant parfois le malade de s'asseoir. Le caillot disparaît généralement de lui-même en quelques jours, parfois avec des saignements importants.

Lire l'article Ooreka